Resources blog

  • Bella

Un programme d'échange virtuel

Updated: Feb 21, 2019

Niveau

Intermédiaire/secondaire (tout niveau)


Contexte

https://www.languagemagazine.com/reaching-for-the-skype/


C’est à vous de faire le travail pour déclencher cette activité !


Lorsque j’étais en 4e année, on a fait un projet de correspondance avec une classe de 4e année à Jonquière, Québec. Avec l’avènement de technologie, un tel projet peut se faire en direct en utilisant « Hangouts » (Google), Skype (ou autre application similaire). Pour ce faire, il faut vous trouver une classe dans un milieu francophone. Vous pouvez faire ça en utilisant Facebook (il y a plusieurs groupes pour les enseignant(e)s du français) ou des sites web comme https://www.mylanguageexchange.com/Penpals.asp.


Vos élèves vont devoir pratiquer leur français et réfléchir sur leur apprentissage. Avant de se rencontrer pour la première fois, vos élèves feront une recherche approfondie sur la région et la culture de leurs nouveaux amis et préparer une liste de questions à poser. De plus, vous et l’enseignant(e) dans l’autre classe devez établir des objectifs d’apprentissage communs pour assurer que les élèves sont capables de travailler ensemble.


Pendant chaque conversation, les participants vont noter ce qu’ils apprennent pour en discuter après. Que mangent les nouveaux amis ? Qu’est-ce qu’ils font après l’école ? Quel est le repas le plus important de la journée ? Comment définissent-ils la « communauté » ? Que pensent les membres de l’autre classe de notre culture ? Quelles sont leurs impressions ? Les élèves vont surement avoir des réponses différentes aux questions. La discussion permettra aux membres de la classe de mieux comprendre c’est quoi la culture et comment la culture a un effet sur les membres d’une communauté.


Pour en tirer le maximum de cette activité, il est préférable que les élèves se parlent une fois par semaine pendant trois ou quatre semaines pour qu’ils apprennent à se connaître. Cela permettra d’améliorer les résultats : vos élèves vont mieux comprendre une salle de classe dans un milieu francophone au Canada.


Classement

Je donne un classement de trois étoiles à cette activité. Bien que préparant le terrain pour cet exercice prend beaucoup d’effort, la récompense pourrait être énorme. Au lieu de voir la culture dans notre pays comme une obligation, ils le verront peut-être comme quelque chose de vivant et respirant. De plus, ils seront engagés avec des élèves qui font le même travail qu’ils font et vos élèves seront des composantes essentielles aux travaux d’une autre classe !

8 views0 comments

Recent Posts

See All

Jeremy Anderson - Youtubeur

La motivation chez les enseignants est différente pour chacun. Nous voulons tous être des enseignants pour des raisons différentes. Par contre, je crois qu’une chose qui touche à tous les enseignants