Resources blog

Mur de mots - pas seulement un outil pour les jeunes enfants


Un vocabulaire enrichi est essentiel à un haut niveau de bilinguisme. On utilise beaucoup de stratégies pour le développement du vocabulaire au primaire, mais on oublie que l’enseignement du vocabulaire est toujours important au secondaire.


Niveau et contexte :

Les murs de mots sont souvent employés dans les salles de classe au niveau primaire. Le mot est assez explicite – c’est un mur dans la salle

de classe qui affiche des mots de vocabulaire qui sont important ou difficile pour les élèves. De fois, ils sont accompagnés par des photos (en facilitant la compréhension) ou des symboles phonétiques (en aidant à la prononciation). Donc, pourquoi pas utiliser cet outil au niveau secondaire?


Au début d’une unité, on pourrait créer un mur de mots qui souligne le vocabulaire nécessaire que les élèves ont besoin pour réussir dans cette unité. Lorsque l’unité avance, ils peuvent ajouter des mots qu’ils jugent utiles. Ensuite, le mur sert d’aide à la mémoire pendant que les élèves lisent les matières du cours ou formulent leurs pensées oralement au à l’écrit.


Selon moi, ce type d’activité est en lien avec les attentes « A2.3 Metacognition et B2.3 Metacognition» qui est présente dans tous les cours de français de base au niveau secondaire. En demandant aux élèves de réfléchir de manière critique sur le vocabulaire dont ils ont besoin pour réussir est un excellent moyen pour eux de développer une compréhension de leurs capacités linguistiques actuelles. De plus, cela leur donne l’occasion de réfléchir d’où ils doivent s’améliorer.




Exemples d'usage :


L’enseignant et les élèves peuvent créer un mur de mot :

-avant une étude de romain pour assurer qu’ils ont le vocabulaire nécessaire pour comprendre l’intrigue

-pour découvrir le jargon ou les mots dialectaux d’une région ou pays étudié en classe (cette activité est en lien avec l’attente C3. Intercultural Understanding dans tours les cours de français de base)

-pour remplacer les quizz de vocabulaire inutile qui ne profite pas les élèves à long terme


Les élèves peuvent utiliser un mur de mot comme :

-un aide à la mémoire lorsqu’ils font des tâches pendant la classe

-une ressource pour être plus indépendant quand ils cherchent un mot qu’ils ne savent pas

-une référence pour les critères de réussite de chaque unité


Classement :


Je donne 2 étoiles à cet outil. J’aime beaucoup utiliser tout l’espace de ma classe en plaçant des affiches et des aides de mémoire tout autour de la pièce. Selon moi, quand la salle de classe est pleine de ressources d’apprentissage, un élève peut toujours apprendre même s’il n’est pas complètement attentif.


Au même temps, les élèves du secondaire pourraient être réticent à participer à une activité aussi élémentaire comme un mur de mots et sans leur participation, le mur devient obsolète. De plus, le mur pourrait devenir une béquille pour certains élèves et limiter ainsi leur capacité à être indépendant.

8 views0 comments

Recent Posts

See All